Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 avril 2013 3 24 /04 /avril /2013 08:07

Enfin, surtout mon ficus. 

 

Une semaine d'absence et voilà que je le retrouve le feuillage tout dégarni et les branches lamentablement pendeloquantes...

 

S'il pouvait parler, je suis sûre qu'il me ferait un topo du genre que voilà, cette vie là, elle est trop dure, ce n'est pas celle dont je rêvais quand je n'étais encore qu'un tout petit arbrisseau collé contre le tronc de ma maman, je n'en peux plus, il faut que tout ça finisse maintenant et vite !

 

Et si je le poussais un peu, peut-être même que, du fond de son désespoir, il en arriverait à me reprocher de l'avoir abandonné sans lui laisser ne serait-ce qu'une coupelle d'eau...

 

Là, je dis, mon petit ficus, je t'aime beaucoup (c'est quand même la seule plante qui a réussi à survivre plus de 2 mois chez moi) mais tu y vas un peu fort !

 

Si je ne t'ai pas emmené en vacances, c'est parce que, d'une, tu ne me l'as pas demandé, et de deux, j'ignorais que tu aimais les vacances (parce que, c'est vrai, tout le monde n'aime pas les vacances, regardez par exemple les Japonais, eh bien ils donnent plein de jours de congé à tous leurs patrons, et je pense que leurs bonzaïs doivent faire à peu près pareil, il n'y a pas de raison).

 

Ensuite, une coupelle d'eau, tu ne mâches pas tes mots ! 

 

Normalement tu tiens très bien toute une semaine sans t'hydrater et voilà que, comme par hasard, c'est pile la semaine où je pars que tu me fais un petit épisode de dessèchement surprise.

 

Un peu comme si tu voulais me reprocher d'avoir pris des vacances en fait. 

 

Mais... mais... ne serais-tu pas un tout petit peu jaloux par hasard ?!!

 

Bon, mon ficus et moi, nous n'aurons sans doute pas cette conversation aujourd'hui vu que je pars pour la journée, et sans doute les choses se tasseront-elles par la suite - je le souhaite.

 

Mais on ne peut s'empêcher de ressentir un drôle de frisson glacé dans le dos quand on pense à la fragilité des rapports homme-plante dans ce monde...

 

Un coup de vent et voilà que 2 ans de cohabitation heureuse (de mon côté en tout cas) se trouvent entièrement remis en cause.

 

Méfiez-vous de vos proches, les coups les plus pénibles viennent toujours d'eux.

 

A bon entendeur, ficus. 


 

Ficus-copie-1.jpg

Je ne lui en veux pas (trop), je le mets même en photo.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

so 28/04/2013 21:00

chère Ginger,
je n'ai pas supporté que tu m'abandonnes ainsi à mon triste sort sans même penser à me laisser une coupelle d'eau. Cela montre bien le souci que tu as de moi, mais si ce n'était que cela, je serai
tout prêt à te pardonner ...
Ma chère, en deux ans de vie commune, tu n'as pas semblé remarquer mon extraordinaire croissance ! je me sens à l'étroit dans mon pot, j'ai les racines qui touchent les bords. Si tu voulais bien me
rempoter, je crois que je t'en serai éternellement reconnaissant. ah, et aussi, pense à me mettre sur le bord de la fenêtre quand il pleut un peu, que mes feuilles se nettoient .
JE t'aime toujours Ma Ginger.
Signé : le Ficus .

Ginger 29/04/2013 23:33



Rempoter mon ficus c'est effectivement une très riche idée... J'ai honte de ne pas y avoir pensé avant !



Pupu 27/04/2013 00:26

Aïe, aïe, aïe... Ton ficus a l'air au bout du rouleau, en effet. Ma suggestion : lui faire un petit bisou tous les matins pendant une semaine.

Ginger 27/04/2013 23:57



Je commence dès demain ! 



F 25/04/2013 00:21

Mais voyons, un ficus ça a besoin d'attention, ça se chérit, ça se bichonne !

Ginger 27/04/2013 23:57



Ce n'est pas comme si je ne lui avais pas envoyé une carte postale en même temps...



Albane 24/04/2013 19:58

La dépression végétale est un phénomène hélas très méconnu.

Ginger 27/04/2013 23:56



Je songe à écrire un bouquin, ça pourrait aider pas mal de plantes à mettre un nom sur leur maladie.



Alphonsine 24/04/2013 11:50

Les vacances, ça devient compliqué à gérer : il faut emporter le dentifrice, le gel douche, le savon, le liquide vaisselle, la lessive et... le ficus. De quoi vous dégoûter à partir en vacances.

Ginger 27/04/2013 23:55



C'était la dernière fois. 



Qui Je Suis ?

  • : Extraits de Ginger
  • Extraits de Ginger
  • : Vous êtes sûr que vous voulez le savoir ? Je n'ai ni super-pouvoirs, ni incroyable talent. Je ressemble sans doute à beaucoup d'autres filles blondes aux yeux bleus, à cela près, peut-être, qu'elles n'ont pas encore forcément osé consigner dans un blog à la fois superficiel et parfaitement inutile ces multiples anecdotes qui composent leur quotidien et les pensées baroques qu'elles leur inspirent. A raison... ?
  • Contact

Profil

  • Ginger

Recherche