Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juillet 2013 3 17 /07 /juillet /2013 07:30


Audrey, cela fait quelques temps déjà que je n'ai pas parlé de toi dans ce blog.

Souviens-toi, la dernière fois, c'était lorsque tu avais dit quelque chose de pas sympa-sympa à l'égard de Montebourg qui t'avait pourtant été si cher à une certaine époque que tu te pavanais telle un paon qui fait la roue à ses côtés sur tous les plateaux de télévision de la TNT et d'ailleurs.

Cela fait bien 2 mois déjà, et sans nouvelle particulière de toi, je m'étais dit que tu avais fini par disparaître dans un honnête anonymat.

Et puis, et puis...

Il y a quelques jours, je me rends sur l'un des 30 sites d'actualités que je consulte quotidiennement pour faire semblant d'avoir une pause lorsque j'en ai assez de m'être occupée d'un dossier plus de 20 minutes d'affilée (un record).

Et là, devinez ce qui me tombe sous les yeux ?

La nouvelle de l'inauguration de la boutique éphémère de pâtisseries de Zahia, professionnelle de talent (et apparemment pas que dans le domaine culinaire), parvenue à la notoriété après avoir travaillé pour les plus prestigieuses personnalités du monde footballistique notamment.

"La femme est une pâtisserie",
aurait-elle indiqué, vêtue d'une petite tenue transparente à paillettes pour l'occasion.

Sans vouloir donner dans la contradiction systématique, je ne suis pas tout à fait d'accord avec cette déclaration un brin réductrice à mon goût.

Je trouve la comparaison d'une femme avec une une jolie voiture, du genre 911 Carrera 4S ou audi A5 (décapotable bien sûr), mille fois plus pertinente.

 

Mais nous nous éloignons du sujet de cet article.

 

Pour entendre de telles inepties, devinez qui s'était déplacée ?

 

Je vous le donne en mille : Audrey Pulvar.

 

Oui, vous avez bien compris.

 

Audrey Pulvar.

 

Celle-là même qui se définit comme "féministe, prosélyte et engagée" et qui n'hésite pas à mener un combat d'avant-garde contre l'élection de Miss France parce que :

 

"Je ne trouve pas ça que ce soit effectivement épanouissant pour l'image de la femme, mais si certaines personnes y trouvent leur compte...".

 

Miss France / Zahia...

 

La femme est une pâtisserie...  

 

Audrey, tu te teins les cheveux ou bien tu es blonde à l'intérieur ?

 

A-copie-1.jpg 

Une chose est sûre, pour la coiffure comme pour le tee-shirt, on repassera...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pupu 23/07/2013 13:10

Moi, je m'imagine bien en chou à la crème et toi en macaron à la pistache, va savoir pourquoi...
Au fait, Ginger, qu'as-tu pensé de "World War Z" ? (tu constates que je suis ton blog avec assiduité et intérêt...)

Ginger 07/09/2013 00:19



Macaron à la pistache, c'est flatteur mais quand même super trop hype pour moi !  J'aurais plutôt envisagé une île flottante pour le côté buffet de desserts de chez flunch / girl next
door. 



Poulpe 22/07/2013 23:13

Audrey est juste sublime : comme une vraie femme on ne peut pas la ranger dans une seule case !

Ginger 07/09/2013 00:14



Des tiroirs à tous les étages et même là où il n'y a plus personne, elle seule a le secret ! 



Albane 18/07/2013 10:13

Tiens, c'est drôle, je l'aurais plus vue en choucroute qu'en pâtisserie, Audrey (je ne sais pas pourquoi d'ailleurs)

Ginger 07/09/2013 00:13



Choucroucroute ? 



Luke 17/07/2013 20:35

Si Pulvar était une patisserie, que seraient ses cheveux ?

Ginger 07/09/2013 00:13



Des filaments de caramel séchés dégoûtants sur une pièce montée à moitié effondrée, je pense... 



Alphonsine 17/07/2013 19:01

J'en déduis qu'elle a une conception partagée de l'idée de la femme.

Ginger 07/09/2013 00:09



C'est ça, toute en nuances... Une vraie déesse cette Audrey ! 



Qui Je Suis ?

  • : Extraits de Ginger
  • Extraits de Ginger
  • : Vous êtes sûr que vous voulez le savoir ? Je n'ai ni super-pouvoirs, ni incroyable talent. Je ressemble sans doute à beaucoup d'autres filles blondes aux yeux bleus, à cela près, peut-être, qu'elles n'ont pas encore forcément osé consigner dans un blog à la fois superficiel et parfaitement inutile ces multiples anecdotes qui composent leur quotidien et les pensées baroques qu'elles leur inspirent. A raison... ?
  • Contact

Profil

  • Ginger

Recherche